Un Joshua en aluminium

Joshua, Golden Globe Race

En 1962, Meta construisait Joshua pour Bernard Moitessier qui, en 1968, prenait à bord le départ du Golden Globe.

Cinquante ans plus tard, pour fêter cet anniversaire, le chantier de Tarare (69) a décidé d’en construire une réplique, mais en Strongall (aluminium épais), l’acier n’étant plus dans leurs compétences.

Cette contrainte a notamment impliqué d’ajouter un bouchain. À noter également que le cockpit sera désormais à l’arrière – une solution jadis retenue sur certains des soixante-dix Joshua construits par Meta – et les mâts un peu plus hauts. La mise à l’eau est prévue pour cet été.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée