Un bateau pour Plastic Odyssey

© Plastic Odyssey

Une nouvelle étape est franchie pour le projet Plastic Odyssey avec l’acquisition du Victor-Jensen, qui devrait partir, l’année prochaine, pour trois ans de voyage. Le but : collecter des déchets plastiques, les traiter à bord et promouvoir ainsi des solutions pour le recyclage du plastique. Le Victor-Jensen, un navire océanographique de 39 mètres construit en 1975 aux chantiers Schichau-Seebeckwerft à Bremerhaven (Allemagne), a été convoyé en octobre dernier du port de Hanstholm (Danemark) à Boulogne-sur-Mer.

L’équipe de ce projet initié en 2017 (CM 295 et 300) s’est attelée aux travaux de transformation du bateau, tout en cherchant un chantier pour le gros œuvre. Plastic Odyssey souhaite notamment pouvoir utiliser l’ancien espace dédié aux appareils de mesure, à l’arrière, comme atelier de recyclage. Les machines embarquées – station de lavage et de séchage des déchets, banc de tri, broyeurs et extrudeuse – seront testées et adaptées aux exigences locales des différents lieux visités au cours du voyage, l’idée étant que ces machines soient facilement réalisables sur place. À la poupe sera aussi installé le système de pyrolyse permettant de transformer le plastique en carburant pour la propulsion du navire et satisfaire les besoins du bord. L’équipage, composé d’une vingtaine de personnes, installées à l’avant du navire, testera des alternatives à l’utilisation du plastique pour ne créer aucun déchet, se voulant ainsi exemple pour les hôtels et les restaurants qu’ils croiseront sur leur route.

Les derniers articles

Chasse-Marée