The Modestine Society

D’origine franco-écossaise, l’association baptisée The Modestine Society est créée en 2016 à Édimbourg, en hommage à Robert Louis Stevenson, à son œuvre et à son humanisme.

The Modestine Society

Né en 1850 dans la capitale écossaise, ce maître du roman d’aventures est le fils du grand ingénieur Robert Stevenson, architecte de plus de vingt phares érigés dans des lieux retirés et dangereux au large des côtes écossaises et inventeur du feu clignotant (bright flashing light). Robert Louis Stevenson (CM 225) a écrit notamment les romans L’Île au trésor, Le Maître de Ballantrae, Le Trafiquant d’épaves (ou Le Naufrageur) et de nombreux récits de voyages, comme Voyage en canoë sur les rivières du Nord, Voyage avec un âne dans les Cévennes, ou Dans les mers du Sud relatant ses croisières dans le Pacifique.

Il a séjourné à diverses reprises en France, fréquentant notamment l’école des peintres de Barbizon, près de Fontainebleau, où il a rencontré sa future épouse américaine, et arpentant les Cévennes en compagnie de son ânesse Modestine. Il s’est ensuite exilé en Californie, avant de s’établir aux îles Samoa, dont il a défendu les traditions et l’émancipation des populations autochtones. C’est là qu’il mourut, le 3 décembre 1894, et fut enterré, selon son vœu, au sommet du mont Vaea. La Modestine Society est une association amicale internationale destinée à favoriser des échanges culturels et sportifs à travers la littérature, la peinture, la musique, le cinéma, le golf, la voile, le tennis, mais aussi la gastronomie !

par Michel Jouillé

The Modestine Society, 1, rue Jeanne-d’Arc, 78100 Saint-Germain-en-Laye

Crédit iconographique : The Modestine Society

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°294 Réservé aux abonnés

Nord-Nord-Ouest

Sylvain Coher - Illustré par Donatien Mary C’est l’histoire de Lucky et du Petit, deux voyous en cavale. Il y... Lire la suite