Sauver une jonque chinoise

 

À Noël, cette jonque chinoise, longue de 8,50 mètres environ, et construite à Shanghai en 1980, a sombré dans le port du Croûton à Antibes. L’association Aventure pluriel cherche des personnes qui souhaiteraient prendre en main un projet de restauration de ce bateau d’exception, pour le moment condamné à la destruction.

Créée en 1995, Aventure Pluriel rassemble aujourd’hui près de 300 passionnés de la mer et des vieux bateaux en bois. Son objectif premier est la sauvegarde du patrimoine maritime à travers un grand nombre de projets de restauration et de navigation. Le Chasse-Marée a consacré un article à cette association dans son n° 286 à découvrir ici.

N’hésitez pas à contacter l’association.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°318 Réservé aux abonnés

« À la ligne »

Joseph Ponthus - À la sortie de l'atelier de marée où il est employé comme intérimaire, un ouvrier « à la ligne »... Lire la suite