Rochefort, le moulin à curer la vase

Maquette, moulin, Rochefort, arsenal
Maquette d’arsenal du moulin à curer la vase réalisée en 1829. © Musée de la Marine, Rochefort

Créée en septembre 2016, l’Association du moulin de l’arsenal de Rochefort s’est promis de réaliser une réplique du moulin à curer la vase imaginé par Jean-Baptiste Hubert (1781-1845). En 1806, cet ingénieur avait fait construire deux moulins en bois de sa conception, l’un pour animer une scie, l’autre pour actionner une drague. Ce dernier, d’une hauteur de 30 mètres, était mis en service deux jours par semaine pour débarrasser la double forme de radoub des sédiments apportés par les marées. Ce moulin était également utilisé pour broyer les pigments destinés à la coloration des peintures.
L’association entend ainsi proposer à la ville de Rochefort une animation spectaculaire susceptible de combler le vide laissé par la fin du chantier de L’Hermione.
Ce nouveau projet permettrait en outre d’honorer la mémoire d’un ingénieur très inventif à qui l’on doit notamment la conception du Sphinx, premier vapeur de notre Marine de guerre, ainsi que le plan de l’Iris, dont la goélette brestoise La Recouvrance est la réplique.
Le siège de l’association se trouve au musée de la Marine de Rochefort, établissement qui possède dans sa collection une belle maquette d’arsenal du moulin à curer la vase réalisée en 1829.

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°297 Réservé aux abonnés

Face au vent

JIM LYNCH - Traduit par Jean Esch, Illustré par Lapin - Bernard, Josh, et leur petite sœur Ruby sont comme qui dirait... Lire la suite