Renaissance d’un canot à misaine à Camaret

Morgazhenn
© Chantier Koad Kamm

Après avoir arraché à la grève de Rostellec le canot à misaine Morgazhenn, construit chez Le Bleiz à Pont-l’Abbé en 1946, Jérémy Le Floc’h, le patron du chantier naval camarétois Koad Kamm, a décidé de le reconstruire. Ainsi, depuis novembre 2020, Jérémy Le Floc’h y travaille tous les lundis, dans son hangar. Il a relevé les lignes de ce canot de 6,70 mètres de long pour 2,30 mètres de large, puis il a dessiné un plan de formes de Morgazhenn en corrigeant les déformations subies par la carène au fil du temps grâce au logiciel Rhino, aidé de deux amis, Bruno Lemunier et Ronan Merlateau. Bientôt, il en réalisera une demi-coque et passera au tracé de l’épure.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée