Régate de Tofinou 7, le 4 août

Latitude 46 et le Yacht Club de Saint-Martin de Ré organisent, le 4 août prochain, une régate à l'occasion des 30 ans du chantier fondé en 1987.

Régate de Tofinou
Régate de Tofinou

Dans le cadre de cette compétition amicale, des propriétaires de Tofinou 7 auront l’opportunité de découvrir les plaisirs de la navigation aux côtés d’un professionnel de la mer.

Plusieurs skippers seront présents : Alexia Barrier, Aymeric Chappelier, Lionel Lemonchois, Jonny Malbron, Sébastien Marsset, Jules Mazars, Jean-Luc Nélias, Clément Salzes ou Sébastien Simon.

Ces skippers de renom régateront aux côtés des propriétaires de ces petits bateaux en bois qui ont marqué la naissance de Latitude 46.
Christian Iscovici, à la tête  du chantier depuis 10 ans : « Le Tofinou 7 est la réplique d’un prototype des années 30 dessiné par le Capitaine Merle. C’est en voulant tout simplement réparer l’original que la série est née. Un moule avait donc été conçu dans le but de fabriquer un bateau en polyester. Ce même moule a finalement été utilisé pour concevoir aussi des répliques : Francis Dumoulin, amoureux de l’île de Ré, rédacteur en chef du célèbre magazine “Lui” est alors  tombé amoureux des lignes de ce petit bateau indémodable et a entraîné son entourage à venir naviguer avec lui : du prototype on est ainsi passé à la série».

 

Un bateau indémodable

Le terme “Tofinou” dérive du nom d’une tribu lacustre qui habite au Benin. En dialecte africain Tofinou signifie « les hommes de l’eau ». “ Quand un enfant dessine un bateau, il s’agit d’un Tofinou… c’est le bateau des rêves des enfants!” déclare amusé Christian Iscovici.

Le Tofinou 7 est un dériveur lesté au faible franc bord, habillé de teck et d’acajou verni. Il est simple d’utilisation et agréable à naviguer, d’autant plus s’il est employé dans le cadre d’une régate conviviale « Pour marquer le coup des 30 ans du chantier” continue le manager de Latitude 46  “Nous avons voulu organiser un événement qui permettait de réunir des gens de mer dans une ambiance chaleureuse. Bien évidemment c’est à bord du Tofinou 7 que nous avons choisi de les faire naviguer, car ce bateau est à l’origine même de notre histoire ».

Pour en savoir plus sur l’histoire du Tofinou, vous pouvez vous replonger dans le Chasse-Marée 117.

Chasse-Marée 117

Chasse-Marée 117

 

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°294 Réservé aux abonnés

Nord-Nord-Ouest

Sylvain Coher - Illustré par Donatien Mary C’est l’histoire de Lucky et du Petit, deux voyous en cavale. Il y... Lire la suite