Nouveaux passeurs de Rance

© Mairie de Pleudihen-sur-Rance

Les passeurs de Rance étaient autrefois nombreux, offrant, en sus de la traversée, un point de vue unique sur l’estuaire. Cette activité rendue obsolète par l’automobile et les ponts (CM 296) est en passe de renaître, sous l’impulsion de l’association Les Passeurs de Rance Émeraude, basée à Dinan. « Il s’agit, explique son président, Erwan Bléas, d’établir trois points de passages, accessibles en fonction des hauteurs d’eau. » Entre La Passagère et Jouvente, Saint-Suliac et le Minihic et entre Mordreuc et la cale de Plouër, les lieux de passages seront indiqués à l’avance sur le site de l’association <passeurs-rance.fr>. Les passagers pourront réserver leur traversée ou tenter leur chance pour embarquer à la volée. En attendant de recevoir un soutien public éventuel, l’association s’en remet au financement participatif pour lancer l’activité, à partir de la plateforme Kengo. « On veut commencer au printemps 2019 avec un semi-rigide armé en navire à utilisation commerciale, pour douze passagers. Ça permettra de prouver l’intérêt de ce projet, et de trouver des partenaires qui s’engagent pour financer une ligne sur un barge plus adaptée, capable d’emporter fauteuils et bicyclettes. »

Les derniers articles

Chasse-Marée