Nébuleuse en chantier

Nébuleuse. c. Mélanie Joubert/le Chasse-Marée

Lancé en 1949 par le chantier Le Hir et Péron, installé à Camaret (Finistère), l’ancien thonier Nébuleuse (CM 228) a servi jusqu’en 1990 à la pêche avant d’être récupéré et restauré entièrement entre 1991 et 1998 par son actuel propriétaire et armateur, Cédric Lagrifoul, qui organise les navigations à bord avec son entreprise Voiles et Traditions. Le temps ayant fait son œuvre, le bateau nécessitait quelques travaux: début novembre, Nébuleuse était mis sur cale, dans le chantier de l’entreprise à Paimpol, pour le remplacement du pont et du barrotage. L’an prochain, après la saison, qui démarre le 20 avril, il retournera en chantier pour le changement des préceintes et du plat-bord.

Lire aussi

La bonne étoile de Nébuleuse, article publié dans le Chasse-Marée n°228 en novembre 2010

par Xavier Gavaud – L’auteur a été patron de la Nébulrose, avant de prendre la responsabilité du bocq homardier Enez Koalen, l’autre bateau de Voiles & Traditions. – En 1949 est lancé à Camaret, en presqu’île de Crozon, un dundée thonier au nom curieux, Nébuleuse. Soixante ans de navigation plus tard, basé à Paimpol, en Bretagne Nord, c’est une arme fatale pour faire aimer la voile traditionnelle. L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée