Les soixante-dix ans du Firefly

Le Platinum Pam, 4 270e Firefly de l’histoire, est sorti cette année des chantiers Rondar. Cette unité sera remise fin octobre au vainqueur d’une tombola organisée à l’occasion des soixante-dix ans de la série.

firefly
© Rondar Boats

Le Firefly a été dessiné dès 1938 par Uffa Fox à la demande des universités d’Oxford et de Cambridge. Mais ce n’est qu’en 1946 que le premier exemplaire, en bois moulé, sort du chantier Fairey Marine. Aux jeux Olympiques de 1948, c’est le Firefly qui est choisi pour les épreuves en solitaire, car il pouvait être vite construit et en grande quantité. Les années qui suivent, le Firefly devient très populaire dans les écoles et universités anglaises, voire au-delà. Soixante-dix ans plus tard, ce sont ainsi plus de quatre mille bateaux qui ont été construits, dont beaucoup en fibres synthétiques. Et pourtant, ces dix dernières années, le championnat anglais de la série a été remporté à sept reprises par des bateaux bois. 

Crédit iconographique : Rondar Boats

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°298 Réservé aux abonnés

Portfolio : Rêve de voiles

Par Gilles Martin-Raget - Après avoir navigué sur les grands monocoques de course et de croisière – il a notamment participé en... Lire la suite
N°298 Réservé aux abonnés

Journal d’un timonier

par NIKOS KAVVADIAS - Traduit du grec par Françoise Bienfait - Illustré par Gildas Flahault - Nikos Kavvadias embarqua à l’âge de dix-huit... Lire la suite