Les canards d’Arwen marine

© Emmanuel Conrath

Connu pour ses voile-aviron, le chantier Arwen Marine d’Emmanuel Conrath, installé à Compiègne (Oise) l’est moins pour ses kits de kayaks de mer. Pourtant, parmi ses modèles se distingue une gamme étonnante et intéressante, celle des Wood Duck – « canard carolin », en anglais. Ces unités compactes sont dessinées par Eric Schade, un architecte basé à Phippsburg (États-Unis). La gamme est distribuée par Chesapeake Light Craft (CLC) dont Arwen Marine est le représentant en France.

À la différence des autres kayaks d’Eric Schade, comme le Shearwater 14, les Wood Duck ont la particularité d’être courts, une caractéristique compensée par une largeur plus importante (0,76 m). Leurs performances sont donc moindres, mais ils sont plus stables avec un cockpit plus large, « ce qui évite de se sentir coincé, comme dans beaucoup de kayaks », précise Emmanuel Conrath, qui ajoute : « Ces embarcations sont plus axées sur le plaisir que sur la performance, et elles demandent moins de technique. » Arwen Marine commercialise les cinq modèles de cette gamme : Wood Duck 10 (3,05 m de long), 12 (3,66 m), 14 (4,19 m), le Wood Duck double (4,27 m). Plus récemment est venu s’y ajouter le Wood Duckling, dont Emmanuel a déjà construit trois unités. Long de 2,44 m pour une largeur de 0,61 m, il a été spécialement conçu par Eric Schade à destination des enfants. « Il peut porter de 15 à 45 kg, précise Emmanuel. Cela dit, nous l’avons essayé avec des adultes de plus de 100 kg, et il menaçait à peine de couler ! Le Wood Duckling est donc un bon investissement sur le long terme… car vos enfants ont le temps de tranquillement tripler de volume ! »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée