L’ère d’un nouveau commerce

© Blue Schooner Company

Depuis son établissement à Bristol, au Royaume-Uni, en 2012, New Dawn Traders, dont le nom évoque une ère nouvelle du commerce, se définit comme un intermédiaire entre des producteurs agricoles respectueux d’une certaine éthique et de l’environnement, des voiliers qui transportent leurs produits, et des clients. « Nous appelons ce réseau Voyage Cooperative, la “coopérative du voyage”, explique Alex Geldenhuys, l’un des fondateurs. Nous partageons les mêmes valeurs et nous préférons la collaboration à la compétition. Nous encourageons une communication saine et ouverte et des prix honnêtes. Enfin, le système de livraison à la voile, forcément plus lent que sur les porte-conteneurs, a pour but, en plus de diminuer l’empreinte écologique des produits, de favoriser une consommation alternative, plus humaine, où le client ne cherche pas l’immédiateté – “Je commande, le produit arrive le lendemain.” – mais la qualité. »

Actuellement, New Dawn Traders travaille avec la Blue Schooner Company, armateur de la goélette Gallant (CM 293), commandée par Jean-François Le Bleu et Guillaume Roche. Le principe : les clients commandent leurs produits – huile d’olive, amandes, miel ou baies de goji du Portugal, sel de Noirmoutier, rhum des Canaries… – sur Internet, puis New Dawn Traders et les armateurs prévoient le trajet, en fonction des saisons de navigation. Les clients savent approximativement quand les produits arriveront, mais n’ont pas de date précise ; ils peuvent en revanche suivre le trajet du bateau. L’accueil, le déchargement et la communication dans les ports sont assurés par des groupes amis, à l’instar des Caboteurs de Lune, à Noirmoutier. « Nous continuons de chercher de nouveaux producteurs, de nouveaux voiliers et des ports alliés qui souhaiteraient faire partie de cette coopérative du voyage. Mais notre but, ce n’est pas de rivaliser avec Maersk pour le transport de marchandises ! », ajoute Alex Geldenhuys.

Les New Dawn Traders envisagent aussi de proposer une sorte de « kit » de solutions à l’usage de ceux qui souhaiteraient faire transporter leurs produits à la voile. En attendant, le Gallant rapporte cet hiver du chocolat, du café et du rhum des Caraïbes qui seront disponibles… quand il arrivera, au printemps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°317 Réservé aux abonnés

Invisible

Depuis une dizaine d’années, l’artiste Nicolas Floc’h travaille à la représentation des habitats et du milieu sous-marin, produisant une œuvre... Lire la suite