L’épave qui bouchait le Vieux-Port

© Jean-Claude Matheron, INRAP

Des fouilles préventives menées sur le site de l’ancien bâtiment de la Compagnie générale transatlantique, dans le quartier de la Joliette, à Marseille, ont mis à jour trois bateaux, piégés lors de la création des nouveaux ports de la ville, à partir de 1840. Ces trois unités, dont la date de construction estimée, en attendant de plus amples examens en laboratoire, remonte à la fin du XVIIIe ou au début du XIXe siècle, sont des embarcations de pêche ou de servitude. La plus importante, probablement utilisée pour le mouillage des grands navires, mesure 6,30 mètres de long. Elle a été prélevée et sera restaurée en vue de sa présentation au musée d’Histoire de Marseille.

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°294 Réservé aux abonnés

Nord-Nord-Ouest

Sylvain Coher - Illustré par Donatien Mary C’est l’histoire de Lucky et du Petit, deux voyous en cavale. Il y... Lire la suite