Le sinagot « Joli Vent »

© Association les Amis du Sinagot

Le sinagot Joli Vent est entré au chantier du Guip de l’île aux Moines qui en a remplacé le bau. Au démontage, deux zones de bois nu, entre le plat-bord et le taked qu’il renforce, présentaient des traces d’attaque de champignon. Après démontage des plats-bords pour vérification, une protection a été mise en place à cet endroit. On conçoit qu’une fois le lest déposé pour l’entretien annuel, le bateau a été inspecté sous toutes ses coutures. Il est apparu très sain.

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°296 Réservé aux abonnés

Torre Del mar

Traduit de l’anglais par Jacques Papy  et illustré par Antoine Bugeon - La guerre d’Espagne passée, le village de Torre del... Lire la suite