Le gagnant est… le premier à s’échouer

Trophée de la Méduse
© Nathalie Gibon

À Nouakchott (Mauritanie), des bénévoles réunis sous l’appellation Nouakchott Yacht Club organisent depuis trois ans un Trophée de la Méduse, en souvenir du naufrage de la frégate Méduse, survenu le 2 juillet 1816 à sur le Banc d’Arguin au large de l’actuelle Mauritanie. Même si le sujet ne prête a priori pas à réjouissances, les bénévoles, soutenus par le collectif En Haut (CM 279) ont fait de cet événement un rendez-vous sympathique : le 3 avril, onze radeaux construits en matériaux de récupération et propulsés par le vent ou la force physique devaient s’affronter sur un bref parcours en mer, le long de la côte au Nord de Nouakchott, jusqu’à venir s’échouer sur une plage. Au terme de leur parade, un jury devait décerner, en plus du trophée au premier arrivé, des récompenses personnalisées au radeau le plus joli, au plus rigolo, au plus musical…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée