L’ancien canot de sauvetage Maréchal Foch II de retour à Calais

© Archives FRCPM

[COMMUNIQUE DE PRESSE] Canot de sauvetage de la station de Calais de 1949 à 1977 le Maréchal Foch II sera de retour à Calais le 14 janvier 2022. La Fédération Régionale pour la Culture et le Patrimoine Maritimes – FRCPM achète ce témoin de l’histoire maritime calaisienne, toujours en état de naviguer. Après quelques travaux au chantier naval, il sera remis à l’eau et proposera différentes activités.

Le canot de sauvetage de type automoteur baptisé Maréchal Foch II a remplacé un premier canot du même nom qui fut celui de la station de sauvetage de Calais entre 1931 et 1940. Evacué en 1940 à St Nazaire, il fut détruit lors de bombardements. À l’issue de la guerre, la Belgique, en remerciement de plusieurs sauvetages en mer, offre à la Société Centrale de Sauvetage (ancêtre de l’actuelle SNSM), un nouveau canot de sauvetage.

© Archives FRCPM

Construit en 1949 par les chantiers Augustin Normand du Havre, ce canot tous temps est affecté à Calais et porte le même nom que son prédécesseur. C’est un canot à cockpit de pilotage ouvert dit « en baignoire », muni de deux hélices et deux moteurs, il est équipé
d’aménagements sommaires pour y recueillir les naufragés. Il est gréé de voiles aux proportions réduites, plus faciles à manœuvrer.
Après plus de 25 ans de bons et loyaux services, le Maréchal Foch II quitte Calais pour l’île d’Oléron. Il est rapidement retiré du service, puis vendu. En 1989, dans un état proche de l’abandon, il est racheté pour être restauré et converti à la plaisance.

Préserver un témoin de l’histoire maritime calaisienne

Plus de 30 ans ont passé, le propriétaire du Maréchal Foch II décide de le mettre en vente. Très attaché au caractère patrimonial de son navire, il souhaite le préserver et prend contact avec la FRCPM. Soucieuse de préserver un témoin de l’histoire maritime calaisienne, en état de naviguer et de doter le territoire d’un outil d’animation, la FRCPM a répondu favorablement à sa proposition.
Le 10 janvier prochain, le Maréchal Foch II quittera donc le port de plaisance de Rochefort (17) pour gagner Calais par la route. Son arrivée au chantier naval de la FRCPM est prévue le 14 janvier. Il sera alors posé sur bers pour une nouvelle inspection minutieuse de son état et pour une première tranche de travaux. Celle-ci concernera principalement l’étanchéité de sa coque et la réparation d’une voie d’eau sans gravité à côté de l’arbre d’hélice. La remise à l’eau de l’ancien canot de sauvetage est prévue pour le printemps 2022. Le navire pourra alors participer aux fêtes et animations maritimes, proposer de courtes navigations et être ouvert à la visite. La mobilisation association autour du Maréchal Foch II a commencé, plusieurs adhérents des Amis de la mer du Calaisis et d’anciens sauveteurs sont volontaires pour constituer l’équipage bénévole du bateau, notre adhérent Emile Herbaut réalise une maquette du canot dans son état initial et l’association Opale Tour s’associe au projet.

© Archives FRCPM

Un financement participatif en faveur du canot

Afin de financer l’arrivée du bateau, la FRCPM lance une opération de financement participatif. Le but est de rassembler la somme de 5.000 euros en 3 mois. Ce financement participatif est ouvert à tous, il est accessible sur la plateforme Helloasso :

Helloasso : projet FRCPM Nord-pas-de-Calais

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée