La maison du kayak

Amateurs de randonnées légères, Chesapeake Light Craft (CLC), le fabricant américain de bateaux en kit – représenté en France par Arwen marine, à Clairoix (Oise) – a pensé à votre confort en concevant la Teardrop (littéralement, « en forme de goutte »).

© CLC

Ce type de caravanes était apparu aux États-Unis dès les années trente et elles étaient déjà proposées en kit. Selon clc, la Teardrop retrouve aujourd’hui toute son utilité, « les voitures étant plus petites, les lieux de stockage plus chers et les temps de loisirs plus précieux que jamais ». John C. Harris, le patron du chantier, amateur de bateaux et de logements légers, s’est enthousiasmé pour cette minicaravane « qui offre un abri bien plus confortable et fonctionnel qu’une tente et peut être tractée par une petite voiture sans guère augmenter sa consommation ».

La Teardrop mesure 2,40 m sur 1,50 m. On trouve une porte de part et d’autre de l’habitacle ainsi qu’un hublot sur le toit. La cuisine se loge dans un coffre à l’arrière. L’ensemble est alimenté en 12 V. La construction est identique à celle des bateaux en kit avec l’assemblage de pièces en contre-plaqué découpées numériquement qu’il faut coller à l’époxy puis renforcer avec de la fibre. Le toit est d’ailleurs suffisamment costaud pour supporter le poids d’un kayak ou d’un petit voile-aviron. Le kit de base, hors frais de port, est commercialisé 1 775 . Le chantier évalue le temps de construction à environ 250 heures. À noter enfin que la Teardrop s’adapte sur tous types de remorques.

Crédit iconographique : CLC

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°298 Réservé aux abonnés

Portfolio : Rêve de voiles

Par Gilles Martin-Raget - Après avoir navigué sur les grands monocoques de course et de croisière – il a notamment participé en... Lire la suite
N°298 Réservé aux abonnés

Journal d’un timonier

par NIKOS KAVVADIAS - Traduit du grec par Françoise Bienfait - Illustré par Gildas Flahault - Nikos Kavvadias embarqua à l’âge de dix-huit... Lire la suite