« Jolie Brise » caracole en tête

Le cotre-pilote du Havre Jolie Brise, lancé en 1913 (CM 44), battant depuis longtemps pavillon britannique et propriété de la Dauntsey’s school, a pris fin avril le départ de la Tall Ships Regatta organisée par Sail Training International.

jolie brise
© Jean-Yves Béquignon

Engagée pour la totalité de cette régate transatlantique de grands voiliers qui passe par le Portugal, les Bermudes, les États-Unis et le Canada pour s’achever en France, Jolie Brise a brillamment gagné en temps compensé toutes classes confondues les deux premières étapes, Londres-Sines (au Sud de Lisbonne) et Sines-Las Palmas. Magnifiquement mené par son jeune équipage, le cotre est dans un état impeccable et parfaitement équipé pour la haute mer. Après avoir participé aux célébrations du 150e anniversaire du Canada, les grands voiliers mettront le cap sur Le Havre où ils sont attendus fin août pour fêter les cinq cents ans du port normand. Jolie Brise y aura probablement l’occasion de se mesurer à Marie-Fernand, l’autre cotre-pilote havrais.

par Jean-Yves Béquignon

Crédit iconographique : Jean-Yves Béquignon

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°294 Réservé aux abonnés

Nord-Nord-Ouest

Sylvain Coher - Illustré par Donatien Mary C’est l’histoire de Lucky et du Petit, deux voyous en cavale. Il y... Lire la suite