« Jeanne Elisabeth », une barque catalane

© Georges Lopez/Gréements languedociens

À Frontignan, l’association des Gréements languedociens a restauré Jeanne Elisabeth, une barque catalane de 10 m de long construite en 1955 à Sète chez Stento. Le bateau, qui a navigué jusqu’en 1988, a été confié à l’association après avoir coulé en 2014. « Ses propriétaires nous ont proposé de le restaurer, explique Georges Lopez, son président. L’enjeu était important pour nous car, si on compte dans nos rangs nombre d’amoureux des catalanes, en revanche point de charpentier professionnel. Mais André Aversa nous a offert de superviser les travaux. »

Les derniers articles

Chasse-Marée