Harlé, Cornu, Alden chez Samuel Zambaldi

Après une année 2015 difficile, et ce malgré un plan de charge important, 2016 s’est déroulée sous de meilleurs auspices pour Samuel Zambaldi et ses trois compagnons, Alfred Renault, Jérémy Martin et Nicolas Arnoult.

chantier harlé cornu
© Gwendal Jaffry

« Notre gagne-pain quotidien, ce sont les plans Harlé, explique le patron du chantier créé à Saint-Philibert (Morbihan) voici sept ans. En 2016, on les a presque tous vus passer, Cognac, Armagnac, Muscadet, Sauvignon… ! » Mais ces derniers mois ont surtout été marqués par la fabrication de grands espars. « C’est un créneau – avec les avirons – dans lequel nous nous sommes lancés en 2014 à force de voir pas mal de nos clients remplacer leurs mâts en bois par de l’aluminium, faute de mieux. » Cet hiver, ils ont ainsi fabriqué un gréement complet pour la goélette à corne Caroline, réplique du Malabar IV (plan John G. Alden de 1922) construite en 1995 au Chantier naval de Provence sous le nom de Victoire. « C’est un bateau de 14,28 m de long qui porte 139 m2 de surface de voilure. Caroline étant basée dans l’Hérault, nous avons travaillé à distance. Pour les ferrures, nous nous sommes approvisionnés en Angleterre chez Moray MacPhail, mais nous avons également fait appel aux Rochelais de la société Lecamus pour les quelques pièces qui devaient être réalisées sur mesure. C’était d’ailleurs intéressant de retrouver le lien entre notre métier et celui des fondeurs. »

Le gréement de la goélette livré fin décembre, les charpentiers ont enchaîné sur le plan Cornu El Riconcillio, un ketch à arrière norvégien de 11,80 m de long construit en 1967 au chantier Pichavant et dont le pont est à refaire. « Un client souhaitait un bateau de ce type ; nous le lui avons trouvé à Noirmoutier.

C’est le quatrième Cornu sur lequel nous intervenons après Korrig, Papa Pelican et Altaïr. » Le chantier prévoit ensuite de travailler sur un Muscadet et une plate Riguidel, tout en continuant à proposer ses espars.

<www.greement-bois-morbihan.fr>

Crédit iconographique : Gwendal Jaffry

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°298 Réservé aux abonnés

Portfolio : Rêve de voiles

Par Gilles Martin-Raget - Après avoir navigué sur les grands monocoques de course et de croisière – il a notamment participé en... Lire la suite
N°298 Réservé aux abonnés

Journal d’un timonier

par NIKOS KAVVADIAS - Traduit du grec par Françoise Bienfait - Illustré par Gildas Flahault - Nikos Kavvadias embarqua à l’âge de dix-huit... Lire la suite