Fraternité nomade

Le chantier des Îleaux, à Noirmoutier, a commencé la construction de la « Coque nomade » Fraternité pour l’association nantaise éponyme : il s’agit d’une reconstitution partielle d’un bateau inspiré de l’Aurore, navire négrier du XVIIIe siècle. Transportables, visitables, ces éléments constitueront un musée itinérant et militant, pour sensibiliser le public à ce que fut la traite négrière par le passé mais aussi lui faire prendre conscience des réalités de l’esclavage aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée