Festival Les Aventuriers de la mer “Comment sauver les océans ?”, du 6 au 10 octobre 2021

aventuriers de la mer

[COMMUNIQUE DE PRESSE] Le Festival Les Aventuriers de la mer aura lieu du 5 au 10 octobre sur le site de Lorient La Base et à la Cité de la Voile Eric Tabarly pour mettre à l’honneur les aventurier.e.s maritimes du XXIe siècle. Face aux défis climatiques et sociétaux, des hommes et des femmes de tout horizon maritime cherchent des solutions, innovent et, par leurs visions et leurs actions, ré-enchantent notre monde.

Cette 6e édition se veut résolument optimiste et fera la part belle à cette question centrale « Comment sauver les océans ? ». Chacun peut apporter sa part, mais comment agir ?

Ce fil rouge sera mis en lumière par une rencontre d’ouverture au Théâtre de Lorient Mardi 5 octobre : un regard sur les femmes d’aujourd’hui, océanographes, qui marchent sur les pas d’une pionnière Anita Conti.

Jeudi 7 octobre, c’est Jean-Louis Etienne, explorateur, scientifique, en projet sur l’Antarctique avec le Polar Pod, qui inaugurera le Festival à la Cité de la Voile.


LES SOIREES CINEMA
Mercredi 6, Samedi 9 et dimanche 10 octobre

L’océan électro de Philippe Orreindy

Ciné-débat du samedi soir “Wave of change” de Pierre Frechou et Damien Castera

Suivi d’un débat “Low-tech ou High-tech : quelles technologies pour un monde plus soutenable ?”
Quels sont nos besoins ? Doit -on aller vers des systèmes plus simples, plus sobres pour une croissance soutenable ?
Avec Isabelle Dabadie, maître de conférence en science de la Gestion – Etudes sur les nouveaux modes de consommation, Christophe Baley, enseignant-chercheur en matériaux composites, Pierre-Alain Lévêque, co-fondateur du Low-tech Lab et Damien Castera, surfeur.
Animée par Régis Guyon, en partenariat avec le Pôle mer Bretagne Atlantique et le Low-Tech Lab


Plus d’une trentaine d’invités – scientifiques, artistes, explorateurs, navigateurs, réalisateurs, photographes…- témoins ou acteurs de notre temps – seront présents pour informer, discuter, échanger lors de rencontres ou de projections pendant le week-end. Labellisé « Eté polaire 2021 », le Festival apportera une attention particulière aux enjeux des Pôles.

 


LES EXPOSITIONS
Vendredi 8 octobre, Samedi 9, dimanche 10 octobre

Visages de mers, de Laurence Fisher
Autrice, photographe documentaire et maritime, Laurence Fischer est née et vit à Lyon mais a le monde – et les océans – comme bureau. Son travail s’intéresse aux problématiques socio-environnementales et ses travaux photographiques interrogent le rapport de l’humain à son environnement.

“Myctophydae, voyage en eau profonde”, une exposition Sciences et Arts
Les océans ? Une immensité, une richesse et une des clés du fonctionnement de la vie sur notre planète. Et pourtant les mystères sont encore nombreux ! Dans ce monde partiellement connu, les poissons lanternes ou myctophidae, sont très abondants de l’équateur jusqu’aux zones les plus froides, de la surface jusqu’à plusieurs centaines de mètres de profondeur.

Queues de sirènes, installations de Jean-Noël Duchemin
En complément de l’exposition « Dans le sillage des Z », l’artiste capiste nous indique le chemin par des queues de sirène, manches à air multicolores


Qui veillera au bien-être des Océans ? Pour aller plus loin, une journée sera consacrée aux nouvelles initiatives maritimes.
Vendredi 8 octobre, avec le Forum des Initiatives maritimes et la Soirée du Prix des Initiatives maritimes, le Festival deviendra le lieu de découvertes des projets de demain, de Bretagne et d’ailleurs.

A la rencontre des sciences et des arts, de la raison et de l’émotion, un riche programme, en accès libre, a été concocté pour tous les publics : visites de bateaux, ateliers scolaires, projection de documentaires, expositions…

Un événement qui s’adresse à tous pour éveiller à la mer, susciter des débats sur les enjeux maritimes et participer au changement des regards.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée