Extraction d’une pirogue médiévale

pirogue médiévale, Bourget
Extraction d'une pirogue médiévale

Le 28 juin, après dix jours de préparatifs, huit plongeurs dirigés par Yves Billaud, du Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM), ont renfloué une pirogue mérovingienne qui reposait par 32 m de fond dans le lac du Bourget. Cette épave inventée en 1989 à 130 m de la rive, au large de la pointe de l’Ardre, avait fait l’objet d’une étude en 2002 et avait été datée au carbone 14 entre les années 680 et 940.
C’est le musée savoisin de Chambéry, actuellement en rénovation, qui a demandé l’autorisation de la mettre au jour afin de l’intégrer à sa collection. Longue de 5,60 m et large d’1 m, l’épave en chêne a d’abord été rapprochée de la rive puis introduite dans un sarcophage métallique réalisé sur mesure. Après renflouement à l’aide de ballons d’air, l’ensemble a été gruté sur un camion pour rallier l’Atelier régional de conservation Nucléart de Grenoble. Le bois y sera traité par imprégnation de résine polyéthylène-glycol (PEG) et lyophilisé. Un traitement d’un an et demi à l’issue duquel le bateau pourra enfin être présenté au public lors de la réouverture du musée savoisien, prévue en décembre 2019.

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°294 Réservé aux abonnés

Nord-Nord-Ouest

Sylvain Coher - Illustré par Donatien Mary C’est l’histoire de Lucky et du Petit, deux voyous en cavale. Il y... Lire la suite