« Eole », un dayboat sur plan Herreshoff

Eole, dayboat plan Herreshoff.
Eole, un dayboat sur plan Herreshoff. © Jean-Louis Le Clerc

Le 1er août, le chantier naval Carènes a mis à l’eau Éole, un Windclass en bois long de 6,35 m sur 2,20 m de large, calant 0,95 m. Il s’agit d’une réplique du Fish Class, conçu par l’architecte naval américain Nathanael Herreshoff en 1916. L’idée initiale émane de Jean-Louis Le Clerc qui a eu l’occasion de naviguer sur le Windclass n° 4 Shark, aux États-Unis. Installé à Ars-en-Ré depuis quelque temps, il y a rencontré le charpentier Mathieu Boniton, qui a succédé à Jacques Audoin au chantier Carènes, et ils ont décidé de se lancer ensemble dans cette construction, avec le renfort de deux autres passionnés.

Le premier travail a consisté à redessiner les plans d’après ceux, incomplets, de l’original et à convertir les cotes au système décimal. Un plan à l’échelle 1 a permis de tracer et de découper les gabarits pour en faire un mannequin.

La construction a débuté en octobre dernier sous la houlette de Mathieu Boniton, qui a reçu le renfort d’un compagnon du devoir. Le bateau est réalisé en sapelli, dont le charpentier a sélectionné lui-même les billes sur le port de La Rochelle.

L’accastillage a ensuite été choisi par le groupe, qui a également peaufiné le gréement « dans le respect d’une construction d’origine, tout en y intégrant des améliorations techniques ». Le mât et la bôme sont en pin d’Oregon ; la grand-voile mesure 27 m2 et le foc, 5 m2.

Maniabilité et stabilité caractérisent cette élégante et sobre unité, aux courbes généreuses, dont la silhouette se fait déjà remarquer sur le plan d’eau rétais depuis sa mise à l’eau le 1er août. Destiné à être commercialisé, ce bateau est le premier d’une série susceptible de répondre à un programme de petites navigations côtières à la journée en embarquant quatre à six personnes. Avis aux amateurs. 

article écrit par Nathalie Couilloud

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°294 Réservé aux abonnés

Nord-Nord-Ouest

Sylvain Coher - Illustré par Donatien Mary C’est l’histoire de Lucky et du Petit, deux voyous en cavale. Il y... Lire la suite