Des nouvelles de l’épave de Gjellstad

Museum of Cultural History, Christian L. Rødsrud
© Museum of Cultural History, Christian L. Rødsrud

Le 26 juin 2019, les premiers coups de pelle étaient donnés pour excaver le bateau-sépulture viking à Gjellstad (CM 303), en Norvège. Les scientifiques constataient alors que des champignons microscopiques menaçaient les vestiges, que l’analyse d’une partie de la quille a permis de dater autour de l’an 800. La présence d’os de bovins ou d’équidés laisse supposer que ce navire a servi de sépulture, bien qu’aucun objet de valeur n’ait été retrouvé, sans doute à cause de pillages. L’équipe se focalise maintenant sur la compréhension des rites de cette époque ; les bateaux-sépultures vikings en sont des témoins rares, celui-ci étant seulement le quatrième découvert sur le sol norvégien depuis 1867. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée