C’est une fameuse péniche…

© collection particulière

Quel destin ! Liège, une péniche en ciment armé de 70 mètres de long sur 8 mètres de large, livra du charbon à la capitale pendant la Grande Guerre. Elle fut rebaptisée Louise-Catherine en 1930 après avoir été transformée par l’architecte Le Corbusier en refuge pour sans-abri. Géré par l’Armée du Salut, celui-ci fonctionna jusqu’à sa fermeture en 1994 pour raisons de sécurité. La péniche est rachetée en 2006 par trois propriétaires et l’association Louise-Catherine est alors créée, présidée par l’architecte Michel Cantal-Dupart. Monument historique depuis 2008, elle faisait l’objet d’une rénovation et d’une reconversion en espace muséographique et culturel… quand, en février dernier, la Seine en crue lui posa le nez sur le quai d’Austerlitz. Deux pousseurs ont remis la péniche à l’eau, mais elle a aussitôt coulé. Un financement participatif est lancé pour faire intervenir des scaphandriers, réaliser une expertise, colmater l’avarie, pomper l’eau, installer des ducs-d’Albe et des écouares, afin d’éviter un autre accident. L’aménagement du centre culturel pourra, peut-être, alors reprendre… • Nathalie Couilloud

Les derniers articles

Chasse-Marée