Belle Aventure est en partance

Collection Bertrand d’Ussel
© Collection Bertrand d’Ussel

Le 26 mars dernier, le charpentier de marine Bertrand d’Ussel et sa femme Astrid ont mis à l’eau, après trois ans et demi de travaux, un ancien cotre pilote de Cherbourg, Belle Aventure, construit en 1913 aux Ateliers et Chantiers de la Loire, à Nantes. « Quand nous l’avons acheté, en 2017, il était en assez bon état, mais pas en mesure de naviguer, précise Bertrand d’Ussel. L’ancien propriétaire, Jean-Pierre Brandelet avait commencé une restauration de fond, à Marseillan, après l’avoir trouvé à Sète, en 1991. » Ainsi, quand le couple achète Belle Aventure, l’étrave, la carlingue, le pont et la voûte ont déjà été changés. Jean-Pierre Brandelet avait aussi doublé quelques membrures et refait les boulons du lest.

Installant le bateau sur le terre-plein du chantier Jézéquel, où il est alors employé, Bertrand commence par le bordé dont il refait quelques pièces en mélèze, faute d’avoir trouvé du pitchpin. Le charpentier reprend aussi le mât en spruce de 1947, en refaisant complètement la partie basse avec du pin d’Oregon, puis en réparant la partie haute avec des romaillets. Le couple construit de nouveaux emménagements et installe un moteur reconditionné. Les voiles, que l’ancien propriétaire avait changées, sont retaillées à Brest, chez Berra Marine, afin d’en diminuer quelque peu la surface.

Se préparant à leur voyage qui les mènera d’abord au Cap Vert avec leur fils de deux ans, Bertrand et Astrid se documentent aussi sur leur voilier. « Nous savons juste qu’avant la Seconde Guerre mondiale, il servait comme pilote à Cherbourg. »

En 1939, Belle Aventure est réquisitionné par les Allemands pour ravitailler leurs bases sur les îles anglo-normandes. Après la guerre, un médecin cherbourgeois le récupère et le restaure à Équeurdreville, troquant sa voile à corne pour une bermudienne. Il le garde trente ans. Le bateau descend ensuite dans le Sud de la France, où il change régulièrement de mains. « Nous aimerions en savoir plus sur notre Belle Aventure, notamment sur ses jeunes années », ajoute le charpentier. À bon entendeur…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée