À l’école d’Albaola

Albaola
© Albaola

Les trois premiers apprentis de l’Aprendiztegi Lance Lee, l’école de charpenterie de marine d’Albaola à Pasaia, au Pays Basque, avaient fait leurs débuts en septembre 2017. Levant haut leur verre de cidre sous les applaudissements de leurs successeurs, des bénévoles et du public, ils ont reçu en septembre dernier le diplôme couronnant leurs trois années de formation. Six nouvelles recrues venues de France, d’Espagne, d’Irlande ou de Californie les remplacent en cette rentrée, l’école accueillant à présent dix-huit apprentis à la fois, tous niveaux confondus.

Les heureux diplômés, le Basque Javier Vizcaya, le Belge Manu Goethals et le Français Rémi Fennebresque, ont acquis les compétences de charpenterie traditionnelle et appris les techniques modernes. Ils ont travaillé sur cinq petites unités lancées par l’association, ainsi que sur le baleinier San Juan (CM 286 et 295) et la patache corsaire Juanita Larando (CM 309). Ils ont aussi fabriqué des outils et des machines pour d’autres métiers dont les savoir-faire sont maintenus et présentés sur place au public, comme la corderie, la forge et les métiers à tisser.

Établie sur le modèle de l’Apprenticeshop, aux États-Unis, et portant le nom de son fondateur, l’école basque en revendique l’esprit pratique et l’inspiration. L’ouverture, également : Albaola, qui est à la recherche de mécènes pour pérenniser cette structure, insiste sur la gratuité de l’école pour les apprentis, recrutés sur leur motivation et leur engagement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°317 Réservé aux abonnés

Invisible

Depuis une dizaine d’années, l’artiste Nicolas Floc’h travaille à la représentation des habitats et du milieu sous-marin, produisant une œuvre... Lire la suite