…+2+4 = 18 Galup

Six stagiaires ont pris part cet automne à la formation proposée dans les Hauts-de-Seine par l’association Nautique-Sèvres pour apprendre les bases de la construction en bois moderne. « Ce sont les multiples questions des visiteurs de nos journées portes ouvertes qui nous ont donné l’idée de cet événement, explique Michel Defaux, responsable de l’atelier de l’association. Comment construire un bateau ? Avec quels outils ? Quelles essences de bois utiliser ? Qu’appelle-t-on “construction moderne” avec les résines époxy ? »

Cinq samedis consécutifs, les six apprentis charpentiers se sont ainsi retrouvés pour construire chacun un Galup 2,80, plan de Philippe Saint-Arroman facile à fabriquer pour un amateur, car il ne demande pas de scarfer les feuilles de contreplaqué et la coque est légère (23 kg). Ce modèle est en outre intéressant, car il permet de passer en revue un grand nombre de méthodes et techniques propres au bois moderne. Le Galup pouvant être utilisé comme une annexe légère, à l’aviron ou à la godille, ou comme voilier d’apprentissage, deux stagiaires ont choisi la première version et quatre celle en dériveur. Tous sont repartis
avec leur bateau. Ce sont désormais dix-huit exemplaires du Galup 2,80 qui ont été construits en France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée