Vous bénéficierez de 5% de remise en vous abonnant à la revue.

Chasse-Marée N° 230

Chasse-Marée
020230

REVUE PARUE EN FÉVRIER 2011
• Histoire des écoles de pêche • Renaissance des pirogues caraïbes • Le cénotaphe de la pointe Saint-Mathieu •  Vito Dumas, le matamore • Le sharpie Notre-Dame de Timadeuc.

En savoir plus

Photographie : Douarnenez à la Belle Époque 

Avant de présenter une exposition des photographies anciennes de Georges Bertré intitulée « Douarnenez  à l’aube de la grande guerre », le Port-musée a invité les Douarnenistes à visionner ces clichés pour contribuer à leur compréhension. 

L'histoire des écoles de pêche 

par Denis Biget

Entre la première école de pêche, ouverte à Groix en 1895, et les lycées professionnels maritimes et aquacoles, apparus en 2001 et désormais au nombre de douze, s’est écoulé plus d’un siècle d’une histoire teintée de visées pas seulement pédagogiques. 

Renaissance des grandes pirogues caraïbes 

par le collectif Karisko

En construisant et en faisant naviguer entre les îles deux grandes pirogues monoxyles armées par vingt-quatre pagayeurs, l’association martiniquaise Karisko fait revivre le patrimoine amérindien des Petites Antilles. 

Le cénotaphe de la pointe Saint-Mathieu 

par Nathalie Couilloud

À quelques mètres de l’abbaye Saint-Mathieu, à la pointe du Finistère, se visite depuis quelques années un cénotaphe aménagé dans un ancien fort militaire et voué à la mémoire des marins morts pour la France.

Vito Dumas, le matamore 

par Xavier Mével

L’Atlantique à bord d’un 8 m JI, le premier tour du monde en solitaire par les trois caps, en pleine guerre… Sportif accompli mais navigateur assez calamiteux, l’Argentin Vito Dumas aura été un marin d’une trempe bien singulière.

Le sharpie Notre-Dame de Timadeuc

par François Puget
Thierry de Faymoreau a sacrifié ses loisirs pendant quatre ans à la construction, astucieuse et originale, d’un sharpie de croisière de sa conception. Notre-Dame de Timadeuc, navigue désormais en Bretagne Sud.

Et aussi : Construction : Le cousu-collé 2) Couture et congés. Fiable et durable, le cousu-collé est une technique composite bois-époxy aussi adaptée à la construction amateur que professionnelle, d’autant plus quand on l’associe à la découpe numérique des panneaux, ce qui permet de gagner encore davantage en temps de main-d’œuvre.

Plan de modélisme : La Mouette, gabare de l’Iroise, construite au chantier Keraudren de Camaret pour le service des Phares et Balises.

 

Feuilletez quelques pages de ce numéro


Fiche technique
Année de parution2011
Mois de parutionFévrier
Chasse-Marée N° 230

5,00 €

280 Produits

Besoin d'aide ? Contactez-nous au 02 98 92 66 33