Par Kiliii Yüyan - Le photographe américain Kiliii Yüyan nous amène à la rencontre des Iñupiat, peuple autochtone d’Alaska, qui chasse la baleine boréale depuis plus de deux mille ans à bord d’umiaks tendus de peau de phoque. Une activité collective et vitale, qui apporte aux Iñupiat des vitamines qu’ils ne peuvent se procurer autrement. Leur connaissance et leur approche respectueuse du milieu a permis à la population de baleines boréales de retrouver son niveau d’avant l’arrivée des Européens, qui l’ont décimée à la fin du xixe siècle. Désormais associés à la gestion et à la protection de ces baleines, les Iñupiat revendiquent cette chasse comme une partie de leur identité culturelle, par ailleurs menacée par le changement climatique et l’hégémonie du mode de vie occidental.