Forums Forums Le patrimoine Quelle est l’origine des verbes ébreuiller ou ébréguer employés par les Terre-Neuvas pour désigner l’éviscération de la morue ?

1 réponse, 1 voice Last updated by  rédaction il y a 2 ans et 4 mois
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #195

    rédaction
    Admin bbPress
    @yveline

    Petite-fille de Terre-Neuvas, je m’intéresse à l’histoire de la pêche à la morue. Dans de nombreux textes, je retrouve les expressions « ébreuiller la morue » ou « ébréguer la morue » qui signifient toutes deux la même chose : éviscérer ce poisson. Je m’interroge, en revanche, sur l’origine de ces mots. Viennent-ils du breton, du gallo ou de l’ancien français ?

    Extrait du Chasse-Marée n°285

    #230

    rédaction
    Admin bbPress
    @yveline

    Réponse extraite du Chasse-Marée n°286
    Jean Merrien, connu comme auteur ayant popularisé la voile était aussi – mais on le sait moins – un romancier et un grand linguiste. Il nous fournit quelques explications à propos de ces verbes éberguer, ébreuguer ou ébreuiller. Selon lui éberguer se rapporterait au port de Bergen, d’où viendrait cette façon de préparer la morue. Quant à ébreuiller, qui signifie vider et fendre la morue à bord, ce mot viendrait de breuille qui veut dire tripe en Picardie. Je crois aussi me souvenir que dans son livre Le Grand Métier, Jean Recher – qui fut le dernier patron du fameux chalutier fécampois Shamrock – parle aussi de binicailler la morue, ce qui fait référence à une façon particulière qu’avaient les marins de Binic de vider ce poisson.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 4 mois par  rédaction.
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.