Vous bénéficierez de 5% de remise en vous abonnant à la revue.

Un suicide sans honneur

104200

Ce nouveau livre sur le sabordage de la flotte française de 1942 pose la question : sans s’opposer au régime de Vichy, la Marine française ne s’estelle pas désavouée aux yeux du monde ?

En savoir plus

Laurent Moenard

Le vendredi 27 novembre 1942 a lieu l’événement le plus tragique qu’ait connu la marine de guerre française au cours de son histoire : le sabordage de la flotte. En quelques heures, les bâtiments de guerre disparaissent dans les eaux du port de Toulon. Apathique, piégée, incapable de la moindre vision stratégique et militaire claire et paralysée par le poids des responsabilités, la « Royale », en choisissant le sabordage, coulait ses rêves de puissance et de gloire en même temps qu’elle sombrait dans le déshonneur.

Pour la marine française, le sabordage de Toulon constitue un véritable suicide militaire, moral, stratégique et politique. 


Un livre de 224 pages au format poche.

Un suicide sans honneur

13,00 €

2 Produits

Attention : dernières pièces disponibles !

Besoin d'aide ? Contactez-nous au 02 98 92 66 33