Vous bénéficierez de 5% de remise en vous abonnant à la revue.

Paul et Virginie

106653

Bernardin de Saint-Pierre

Publié en 1788, ce roman charnière entre les Lumières et le romantisme a connu à sa parution un succès phénoménal au point de devenir un véritable stéréotype. 

En savoir plus

C’est l’histoire de deux enfants qui ont grandi sans perversion, isolés au cœur d’une île, véritable paradis retrouvé. Ils se découvrent animés d’un amour pur mais l’influence de la société humaine va les perdre.

L’île, un paradis idyllique

Souvent qualifié de récit poétique, Paul et Virginie est un court roman plus moderne qu’il n’y paraît, écrit dans une langue superbe. Il dénonce l’esclavagisme et l’hypocrisie de la bonne société du XVIIIe siècle. C’est aussi une parfaite description de la nature exotique et encore préservée de l’île de France au début de sa colonisation, bienavant qu’elle ne devienne l’île Maurice. En héritier de Jean-Jacques Rousseau, Bernardin de Saint-Pierre a construit une utopie destinée à prouver la bonté de la nature et la corruption des mœurs de l’Ancien Régime. 

Le naufrage du Saint-Géran

Il est difficile d’évoquer cette histoire sans parler de la scène finale du naufrage du Saint-Géran. Ce navire de la Compagnie des Indes qui a bien existé s’est effectivement perdu sur les côtes de l’île de France une nuit d’août 1744. C’est cette histoire véridique que Bernardin de Saint-Pierre a romancée pour mettre en scène la fin tragique de sa pastorale exotique qui se conclue par la mort de Virginie. Cet épisode devenu un véritable mythe a fait l’objet d’un nombre incalculable d’illustrations qui nourrissent encore l’imaginaire contemporain.

Un livre de poche de 352 pages. Le roman est suivi d’extraits de Voyage à l'île de France, l’autre chef-d’œuvre de Bernardin de Saint-Pierre.

Paul et Virginie

6,20 €

5 Produits

Besoin d'aide ? Contactez-nous au 02 98 92 66 33