Vous bénéficierez de 5% de remise en vous abonnant à la revue.

Maquette d’exposition Victory

162600

Vaisseau de l’amiral Nelson à la bataille de Trafalgar, le Victory s’est couvert de gloire à la tête de la Royal Navy pendant plus de 30 ans. Cette reproduction est particulièrement soignée avec un mât façonné au tour à bois, des voiles cousues main, et un gréement qui reproduit les centaines de nœuds du vaisseau. Entièrement peinte à la main cette maquette est protégée par un vernis brillant.

L’histoire du galion Victory

Le Victory de l’amiral Nelson est le 6ème bâtiment de la marine britannique à porter ce nom. Ce trois-mâts construit entre 1759 et 1765 a participé à ses premiers combats en 1778, dans le cadre de la guerre d’indépendance des colons américains contre l’Empire britannique. Il compte 104 canons répartis sur trois ponts, pèse 3550 tonnes et mesure près de 57 mètres de long. Son histoire est jalonnée de succès militaires : bataille d’Ouessant en 1781, bataille du cap Saint-Vincent en 1797, bataille de Trafalgar en 1805 où Nelson, vainqueur, est tué, campagnes victorieuses en Mer Baltique les années suivantes.

Visiter le Victory

Contrairement à la plupart des grands navires de guerre du XVIIIe siècle, le Victory n’a pas été coulé ou détruit par un incendie. Après sa mise à la retraite en 1824, il a été soigneusement préservé. On peut le visiter aujourd’hui au Royal Naval Museum de Portsmouth.

 

Longueur hors-tout 87 cm, longueur coque 70 cm, largeur 25 cm, hauteur 69 cm. Poids env. 8 kg Le mât de beaupré avec tout le gréement préfixé est posé le long de la coque pour éviter tout risque d’endommagement. Il se remonte en quelques minutes, sans outillage particulier. La maquette est parfaitement protégée par un cadre en bois à l’intérieur d’un emballage en carton. Elle est livrée sur palette filmée. Livraison en France métropolitaine uniquement.

659,00 €

1000 Produits

Produit livré sous 15 jours

Besoin d'aide ? Contactez-nous au 02 98 92 66 33