Profitez des frais de port offerts à partir de 89€ en Mondial Relay.

L'Enfant de la haute mer

106472

Jules Supervielle

Même si Supervielle n’appartenait pas à ce courant, ces huit nouvelles fantastiques autant que poétiques peuvent être qualifiées de « surréalistes ». L’histoire qui donne son nom au livre, raconte comment une fillette vit seule dans un village au milieu de l'océan. Quand un navire s'approche, elle s’endort et les maisons disparaissent sous la mer. Quel est ce mystère ?

En savoir plus

Des histoires pleines de merveilleux

Publié en 1931, ce recueil rassemble des nouvelles écrites dans un style simple et décalé, souvent mélancolique, baignées de merveilleux, dans une atmosphère douce-amère relevée d’une pointe d’humour. La plus célèbre est bien-sûr L'Enfant de la haute mer dont la fin donne l’explication « surréaliste » du mystère de la fillette perdue en mer. Seule L'Inconnue de la Seine est également une histoire maritime mais toutes sont empreintes de l’esprit de merveilleux que crée leur auteur.

Supervielle, Prince des poètes

Élu « Prince des poètes » à sa mort en 1960, Jules Supervielle a puisé son inspiration aux sources des mystères de l'univers et des fantômes de son monde intérieur. Refusant d’être assimilé aux surréalistes, il prônait une poésie humaine, sans remise en cause radicale du langage. Orphelin à huit mois, balloté entre la France et l’Uruguay au gré de son éducation et de l’histoire, Supervielle est un des plus grands poètes du XXe siècle, lauréat en 1955 du Grand prix de l'Académie française.

Un livre de poche de 160 pages. Huit nouvelles : L'Enfant de la haute mer, Le Bœuf et l'Âne de la crèche, L'Inconnue de la Seine, Les Boiteux du ciel, Rani, La Jeune Fille à la voix de violon, Les Suites d'une course, La Piste et la Mare.

L'Enfant de la haute mer

5,70 €

5 Produits



Besoin d'aide ? Contactez-nous au 02 98 92 66 55