Vous bénéficierez de 5% de remise en vous abonnant à la revue.

Indochine-France 1620-1954, conquête et rupture

Chasse-Marée
103198
Indochine-France 1620-1954, conquête et ruptureAgrandir l'image
Jean-Pierre Pecqueur   Cet ouvrage passionnant livre au lecteur, et c’est nouveau, le déroulement complet des relations entre la France et ces contrées lointaines qui portèrent le nom d’Indochine. Si, pour la plupart de nos contemporains, l’Indochine n’évoque, au mieux, que la défaite de Diên Biên Phu, désormais, chacun pourra mieux saisir pourquoi la France a envoyé des centaines de milliers d

Jean-Pierre Pecqueur

 

Cet ouvrage passionnant livre au lecteur, et c’est nouveau, le déroulement complet des relations entre la France et ces contrées lointaines qui portèrent le nom d’Indochine. Si, pour la plupart de nos contemporains, l’Indochine n’évoque, au mieux, que la défaite de Diên Biên Phu, désormais, chacun pourra mieux saisir pourquoi la France a envoyé des centaines de milliers d’hommes défendre ce territoire du bout du monde.

Fluide comme un roman, riche comme un documentaire, ce livre rapporte près de trois siècles et demi de rapports tumultueux, oscillant entre amitié, rivalité, incompréhension et combats, qui nous sont livrés sous les angles politique, économique et religieux. On peut ainsi suivre, dès les premiers pas des missionnaires en Annam, sous Louis XIII, l’emboîtement complexe des événements, des malentendus et des querelles intestines. On décèle aussi tous les éléments sous-jacents de la politique mondiale du XXe siècle : l’hégémonie japonaise, l’expansion du communisme trouvant une brèche face aux malentendus des Alliés, sans oublier les blocages institutionnels de la France de la IVe République.

Fresque historique à la fois précise et claire, Indochine-France, conquête et rupture est aussi un hommage aux grands hommes de notre Histoire, de Richelieu à De Gaulle, de Leclerc à De Lattre de Tassigny, pour ne citer qu’eux. Face à des choix stratégiques graves, à des adversaires politiques et militaires de grande envergure comme Hô Chi Minh ou Giáp, tous ces hommes ont été confrontés au doute ou à des déceptions profondes quand les spectres de la guerre, puis de la défaite s’imposèrent finalement, envers et contre tout. L’auteur nous invite aussi à nous souvenir que tous ces hommes, qu’ils fussent grands ou négligents, aventuriers ou opportunistes, convaincus ou passifs, influencèrent au fil du temps l’écriture d’une page indélébile de l’Histoire mondiale. Car l’histoire franco-indochinoise, plus qu’aucune autre sans doute, fut écrite par des hommes passionnés que ce pays n’a jamais laissés indifférents.

 

Format 13 x 20 cm, broché, 256 pages, très nombreuses illustrations.

 


14,20 €

42 Produits

Besoin d'aide ? Contactez-nous au 02 98 92 66 33

Avis clients certifiés