Vous bénéficierez de 5% de remise en vous abonnant à la revue.

Corto Maltese et la mer

105732

À l’occasion des 50 ans du célèbre marin et de la sortie du nouvel album, voici raconté les rapports étroits que Corto entretient avec le monde maritime. Casquette vissée sur la tête ou cheveux au vent, il a sillonné toutes les mers, accosté tous les continents, réels ou imaginaires et arpenté de nombreux ports sous tous les climats.

En savoir plus

Explorez avec lui les horizons lointains, les escales mythiques et suivez les récits de marin dont fourmillent ses aventures. Très largement illustré, ce manuel permet de retrouver la réalité derrière le mythe sans oublier de continuer à rêver avec ses plus fervents admirateurs : Miossec, Lavilliers, Lio, Lamazou, Hulot, De Kerangal

Corto Maltese, marin et citoyen du monde

Ce hors-série exceptionnel que Ouest France consacre à Corto Maltese et la mer a une double ambition : donner envie, à travers une œuvre majeure de la bande dessinée, celle de Hugo Pratt, de s'intéresser davantage au monde de la mer et découvrir, ou redécouvrir Corto Maltese sous un angle essentiellement maritime. Car Corto est avant tout un marin, le plus célèbre de l'univers de la BD, après Popeye et le capitaine Haddock. Et n'oublions pas de lui souhaiter un bon anniversaire : au l'heure où ce numéro paraît ce numéro, il a 50 ans ! 

Sans les océans, la Terre serait un astre mort. Et de leur préservation dépend notre avenir. Mais nous les connaissons encore mal. La mer nourrit pourtant et depuis toujours l'imaginaire de l'Homme. Son immensité a la goût de la liberté, de la découverte, du mystère et du danger. Elle suscite des légendes des récits et des personnages au-delà du réel. Elle ouvre des horizons lointains, rêvés et fantasmés. L'art sous toutes ses formes y puise ses inspirations les plus tumultueuses, donnant naissance à des héros magnifiques. 

Celui qui prit vie sous le crayon de Hugo Pratt en 1967 va ainsi d'escales en aventures, tel Ulysse, courant les océans, s'enfonçant dans de profonds deltas. Dans le sillage de Corto Maltèse, "commandant à son compte", nous embarquons pour un voyage sans frontières vers ses ports d'attache - Venise, Antigua, Malte, Hong Kong - ou escales mythiques à Buenos Aires, Dublin, Istanbul, où se retrouvent marins, mauvais garçons et filles de joies ; où croisent tout type de bateaux et embarcations. 

Né d'un père marin britannique et d'une mère gitane de Gibraltar, Corto Maltese dessine un atlas géographique sans limites, sillonnant la Méditerranée, le Pacifique, la mer de Chine ou les mers celtes. Toujours en quête, d'un trésor, d'un ami perdu, d'un continent englouti. Le marin, "gentilhomme de fortune", traverse des océans de conflits, illustrant son époque alors dominée par les pays d'Europe et leurs empires coloniaux, qui veulent imposer leurs lois sur toutes les mers et terres du globe. 

Et si les aventures de Corto se déroulent au début du XXème siècle, le personnage nous apparaît d'une grande modernité. Citoyen du monde, respectueux des peuples, farouche défenseur de la liberté de circuler et de penser, il n'aime pas les frontières, les entraves. En ce début de XXème siècle où l'on se remet à ériger des murs en différents lieux de la société, Corto a des choses à nous dire. Il reprend d'ailleurs du service. Hugo Pratt s'est éteint en 1995, mais depuis 2015, deux auteurs talentueux, Juan Diaz Canalès et Rubén Pellejero, ont relevé le défi de prolonger son œuvre avec de nouveaux albums. 

Il est temps maintenant de larguer les amarres et d'entamer ce périple maritime avec Corto. Le vent se lève...

Un album de 130 pages illustrées au format 23 x 30 cm.

Corto Maltese et la mer

9,90 €

524 Produits

Besoin d'aide ? Contactez-nous au 02 98 92 66 33