Un batteliku pour gagner !

Sur la côte basque, le « batteliku », une ancienne embarcation de pêche de 4,50 m à 6 m aux formes arrière typiques inspirées des traînières, existe principalement aujourd’hui sous la forme de canots en polyester destinés à la pratique de l’aviron de mer.

batteleku
© coll. Philippe Saint-Arroman

Tous les ans, une vingtaine d’entre eux se retrouvent d’ailleurs pour disputer le trophée Teink <www.ur-ikara.com>, une épreuve qui longe la côte basque depuis la Biscaye pour s’achever à Saint-Jean-de-Luz.

C’est pour participer à la prochaine édition de cette course qu’Olivier Larigauderie et ses amis, rameurs confirmés, ont décidé de se construire une unité légère en bois moderne capable de damer le pion aux actuels détenteurs du trophée. Accueillis par l’association Les Escumayres-Talasta et encadrés par Philippe Saint-Arroman, les constructeurs amateurs ont opté pour une construction en petites lattes de red cedar sur une structure en lamellé-collé de yellow cedar.
La coque sera renforcée par un tissu structurel et comportera des ballasts afin de lui donner de l’inertie en cas de conditions de mer difficiles. Le chantier, entamé fin décembre, va durer trois mois, l’équipage devant s’entraîner dès le mois d’avril pour la course qui aura lieu du 1er au 6 août prochains.

Cédit iconographique : coll. Philippe Saint-Arroman

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°294 Réservé aux abonnés

Nord-Nord-Ouest

Sylvain Coher - Illustré par Donatien Mary C’est l’histoire de Lucky et du Petit, deux voyous en cavale. Il y... Lire la suite