« À bientôt, c’est une promesse ! », dans le sillage de florence arthaud

Revue N°319

© Dessins de Freddy Martin
© Dessins de Freddy Martin

Par Laurie-Anne Courson Dessins de Freddy Martin - « Je n’ai jamais rencontré Florence Arthaud, écrit Laurie-Anne Courson, qui nous a raconté cette histoire. À l’annonce de sa mort, j’ai eu cette réaction bizarre, et stupide : “mince, alors, je ne la rencontrerai donc jamais”.Pour rattraper le temps perdu, je me mis à dévorer ses livres, à traîner dans les bars où elle était passée… et à contacter des dizaines de personnes qui avaient croisé le sillage de la navigatrice, de la femme, de la mère…c’est ainsi que je fis la rencontre de Marie-Claude. »

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Nous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d’abonnement. S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°319 Réservé aux abonnés

BLUFF par David Fauquemberg

Quand il atteint Bluff Harbour, tout au Sud de la Nouvelle-Zélande et face à l’Antarctique, « le Français » – le lecteur... Lire la suite