Catégories

catalogue

Pour donner des idées à vos proches ou tout simplement vous simplifier la vie, créez vos listes de sélection


Comment ça marche ?

Pour ouvrir une liste, vous devez posséder un compte. Si vous êtes déjà client au Chasse-Marée, il vous suffit de vous connecter avec vos identifiants habituels et d’aller dans la rubrique « Ma Sélection » de votre compte. Si vous ne possédez pas encore de compte, la création ne vous prendra que quelques instants.

Je gère mes listes de sélection

Vous pouvez créer autant de listes que vous le souhaitez. Donner un nom à votre nouvelle liste puis enregistrez. Lorsque vous ajoutez un produit à votre sélection depuis la fiche produit, vous pouvez l’attribuer à une de vos listes présentes dans le menu déroulant à gauche.

Je diffuse mes listes de sélection

A la création de votre liste, vous recevez un email du Chasse-Marée contenant un lien menant à votre sélection. Vous souhaitez partager cette liste avec vos proches ? Envoyez leur ce lien et ils pourront consulter votre sélection en un seul clic !

Romans et fiction

Au bout du rouleau
loupe

Au bout du rouleau

Roman de Joseph Conrad Un vieux capitaine dissimule sa cécité alors que son armateur veut couler le navire pour toucher la prime d’assurance. Le marin aveugle fait tout pour éviter une catastrophe pourtant souhaitée. 222 pages. «...

En savoir plus


103646

Prix
17,00 €

Stock Infos
Available


ombre

Ajouter à ma sélection Infos

Envoyer à un ami

Roman de Joseph Conrad

Un vieux capitaine dissimule sa cécité alors que son armateur veut couler le navire pour toucher la prime d’assurance. Le marin aveugle fait tout pour éviter une catastrophe pourtant souhaitée.
222 pages.


« Avais-je jamais su lui dire, ce que je lui écrivis aussitôt, toute l'affection, l'admiration, la vénération, que, malgré tant d'absence et de silence, je n'avais cessé de lui vouer ? De mes aînés, je n'aimais, ne connaissais que lui. J'étais entré avant-hier chez Galignani, possédé par le désir d'acheter le nouveau livre de Conrad ; que je lis avec l'admiration la plus vive. » André Gide

« - Eh bien, qu'y a-t-il ?
Et le capitaine Whalley, se détournant à demi, murmura d'une voix sourde et nerveuse :
- De l'estime !
- Et bien autre chose encore, prononça lentement Mr. Van Wyk, le regard fixe.
- Taisez-vous ! je vous en prie ! - Le capitaine Whalley ne changeait pas d'attitude, n'élevait pas la voix. - Ne dites plus rien ! Je ne puis rien vous donner en échange. Désormais, je suis même trop pauvre pour cela. Votre estime est un don de prix. Ce n'est pas vous qui vous abaisseriez à tromper le plus sale type du monde, ou à rendre un navire dangereux chaque fois qu'il prend la mer.
Mr. Van Wyk, penché en avant, le visage couvert de rougeurs, avec sa serviette amidonnée sur les genoux, doutait de ce qu'il voyait, de son pouvoir de compréhension, de la santé mentale de son invité.
- Où ? Pourquoi ? Pour l'amour de Dieu ? Qu'est-ce que vous racontez ? Quel navire ? Je ne comprends pas qui…
- Eh ! moi, par Dieu ! Un navire est dangereux lorsque son capitaine n'y voit pas. »

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des avis.