Catégories

> Newsletter

> 1ère visite ?

Numéros 201 à 250

Chasse-Marée N° 247
loupe

Chasse-Marée N° 247

 PARU LE 26 JANVIER 2013 

• À bord d’un porte-conteneurs géant

• Bisquines en pêche à...

En savoir plus


020247

Prix
5,00 €

Stock Infos
Available


ombre

Envoyer à un ami

Chasse-Marée N° 247 - PARU LE JANVIER 2013


Feuilletez quelques pages de ce numéro >

Consultez les compléments du web >

 

SOMMAIRE

  • À bord d’un porte-conteneurs géant
    par Antoine Néel (texte) et Éric Houri (photos)
    Quelques jours sur l’Amerigo Vespucci, un monstre de 365 mètres de long, le temps d’échanger des milliers de « boîtes » dans les grands terminaux de l’Europe du Nord et de prendre le pouls du commerce planétaire.

  • Bisquines en pêche à la Belle Époque
    par Lucien Rudaux
    Vers 1906, l’illustrateur et photographe Lucien Rudaux (1874-1947) a réalisé un reportage sur les bisquines de Cancale et Granville traquant le poisson au chalut à perche ou l’huître sauvage aux dragues.

  • Le canal de Briare entre Loire et Seine
    par Bernard Le Sueur
    Première voie de communication entre deux bassins fluviaux, le canal de Briare, dont le chantier va s’étaler sur trente-huit ans (1604-1642), sera l’occasion d’innovations remarquables, comme l’échelle d’écluses.


  • Les goélettes-pilotes de New York
    par Tom Cunliffe
    Les pilotes new-yorkais ont besoin de voiliers véloces et marins pour aller rapidement au large à la rencontre des navires à servir. Leurs goélettes se sont ainsi bonifiées, jusqu’à la perfection atteinte avec la célèbre America.

  • Guy Bernardin, dans le sillage de Slocum
    par Xavier Mével
    Après avoir trompé la mort pendant une décennie à bord de bêtes de course, le navigateur de Saint-Briac a choisi de se refaire une vie plus zen avec une réplique du Spray, le fruste yawl à corne de Joshua Slocum.

  • Les Eaux Étroites, extrait d'un récit de Julien Gracq, illustré par Annie Helsly
    C'est une sorte de poème en prose publié en 1976 qui évoque une paisible navigation en barque sur l'Èvre, modeste affluent de la Loire. La magie d’un souvenir d’enfance y est enchantée par un style éblouissant.


  • Philippe Morel et son canot d’Isigny
    par Nathalie Couilloud
    Installé dans le Calvados, ce sculpteur et photographe est tombé amoureux de François-Emmanuel, un ancien canot de pêche d’Isigny qu’il a gréé en bisquine pour mieux savourer les paysages de la baie des Veys.

  • Atelier : Le déplacement et ses effets
    Le déplacement d’un bateau – qui peut être léger, moyen ou lourd – dépend de son poids au regard de sa taille. Il détermine en partie son comportement et doit correspondre à son programme de navigation.

  • Plan de modélisme : Suzanne, chaloupe de Paimboeuf
     (Voir la fiche détaillée du plan de modélisme)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des avis.