Catégories

> Newsletter

> 1ère visite ?

Numéros 201 à 250

Chasse-Marée N° 244
loupe

Chasse-Marée N° 244

PARU LE 7 SEPTEMBRE 2012

• Festival de voiles en Iroise
• Le retour du terre-neuvier Marité
• Scènes de vie marinière
• La tragédie du paquebot Austria
Bona...

En savoir plus


020244

Prix
5,00 €

Stock Infos
Available


ombre

Envoyer à un ami

Chasse-Marée N° 244 - PARU LE 7 SEPTEMBRE 2012

 

Feuilletez quelques pages de ce numéro >

Les compléments web >

SOMMAIRE

  • Festival de voiles en Iroise
    par Philippe Urvois
    Les Tonnerres de Brest et Temps Fête de Douarnenez ont réuni près de neuf cents bateaux en juillet dernier. Vingt ans après le premier rassemblement du genre, ni le public ni les marins ne sont blasés.

  • Le retour du terre-neuvier Marité
    par Sandrine Pierrefeu et Marine Veyer
    Huit ans après son rapatriement de Suède et son tour de France médiatique de 2004-2005, Marité a retrouvé toute sa splendeur après une restauration bien méritée mais d’une ampleur considérable.

  • Scènes de vie marinière
    À travers des photographies Roger-Viollet du début du siècle dernier, une émouvante plongée dans la vie quotidienne des mariniers qui pratiquent leur métier en famille dans l’espace exigu de la péniche.

  • La tragédie du paquebot Austria
    par Philippe Urvois
    En septembre 1858, au Sud-Est de Terre-Neuve, le vapeur à trois mâts Austria est ravagé par un incendie qui provoque la mort de plus de quatre cents personnes et suscite une polémique dans la presse mondiale.

  • Bona Fide et Beppe Zaoli, couple d’enfer !
    par Christophe Varène
    Barré par le maître voilier Beppe Zaoli, Bona Fide, un 5 tonneaux Godinet dessiné par Charles Sibbick, médaille d’or aux jeux Olympiques de Paris en 1900, est toujours très redouté sur le « circuit » méditerranéen.

  • L'Américaine, nouvelle de Tristan Corbière illustrée par Antoine Bugeon
    Publié en 1874 dans La Vie parisienne, ce fameux texte permet de découvrir le style inventif et l’humour grinçant du poète des Amours jaunes, qui naviguait sur un petit cotre, Le Négrier, un nom emprunté au roman de son père, Édouard Corbière.

  • Awen et les Ouf du Dyjau
    par Nathalie Couilloud
    Fred Genty et son cotre Awen sont à l’origine d’un groupe de chant de marin, les Ouf du Dyjau, et d’un rassemblement de voiliers traditionnels dans le Trégor, où l’amitié se décline sur le mode de l’humour.

  • Bernadette Vallin, la mer est son jardin
    Avant d'endosser l'habit de peintre, Bernadette Vallin a été matelot à la pêche.

  • Atelier : Les formes et leurs effets
    Les performances d'une coque résultent de sa longueur, de sa largeur et de son creux, mais aussi de sa forme transversale et la gîte qu'est susceptible de prendre le bateau...

  • Plan de modélisme : Saint-Louis, platte de Villerville
     (Voir la fiche détaillée du plan de modélisme)

 

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des avis.