Catégories

Pour donner des idées à vos proches ou tout simplement vous simplifier la vie, créez vos listes de sélection


Comment ça marche ?

Pour ouvrir une liste, vous devez posséder un compte. Si vous êtes déjà client au Chasse-Marée, il vous suffit de vous connecter avec vos identifiants habituels et d’aller dans la rubrique « Ma Sélection » de votre compte. Si vous ne possédez pas encore de compte, la création ne vous prendra que quelques instants.

Je gère mes listes de sélection

Vous pouvez créer autant de listes que vous le souhaitez. Donner un nom à votre nouvelle liste puis enregistrez. Lorsque vous ajoutez un produit à votre sélection depuis la fiche produit, vous pouvez l’attribuer à une de vos listes présentes dans le menu déroulant à gauche.

Je diffuse mes listes de sélection

A la création de votre liste, vous recevez un email du Chasse-Marée contenant un lien menant à votre sélection. Vous souhaitez partager cette liste avec vos proches ? Envoyez leur ce lien et ils pourront consulter votre sélection en un seul clic !

> Newsletter

> 1ère visite ?

Numéros 151 à 200

Chasse-Marée N° 199
loupe

Chasse-Marée N° 199

PARU LE 13 SEPTEMBRE 2007
Bateaux et voyages de deux enfants de Loire
Architecture navale et terrestre au Centre nautique des Glénans
Le centenaire du 6 m 50
Les ports-abris des pêcheurs des îles Hébrides

En savoir plus


020199

Prix
5,00 €

Stock Infos
Available


ombre

Ajouter à ma sélection Infos

Envoyer à un ami

 Chasse-Marée N° 199

  • Bateaux et voyages de deux enfants de Loire
    Après avoir navigué en fûtreau du Cher jusqu’à Brest en empruntant la Loire et les canaux bretons, Hoel et Ninon Jacquin ont entrepris la construction de La Fillonnerie. Ce chaland de quinze mètres de long lancé au mois de septembre sera l’une des stars du Festival de Loire d’Orléans.
  • Architecture navale et terrestre au Centre nautique des Glénans
    En 1947, Philippe et Hélène Viannay s’installent aux Glénan avec un groupe de stagiaires. La grande aventure du centre nautique est lancée. Pour y enseigner la voile, de nombreux bateaux spécifiques ont été conçus. Et pour vivre sur les îles, d’anciens édifices ont été restaurés, tandis que d’autres ont vu le jour, dans le même esprit de modernité, d’économie, et de respect de l’environnement.
  • Le centenaire du 6 m 50
    Conçue au même moment que la Jauge internationale, la formule du 6 m 50 remporte rapidement un vif succès auprès de nombreux clubs français, avant de faire bientôt des émules en Suisse, en Italie et en Espagne. Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, ces petits voiliers vifs et rapides constitueront très souvent les flottilles les plus importantes au départ des régates.
  • Les ports-abris des pêcheurs des îles Hébrides
    Au Nord de Lewis, une île des Hébrides extérieures, le retour à terre représentait pour les marins une épreuve particulièrement difficile. Parvenus à proximité du rivage, ils devaient encore affronter de dangereuses déferlantes pour gagner de petits ports-abris, où leurs sgoths étaient tirés à terre tandis que la pêche rejoignait l’atelier de salaison.
  • Atlantic, renaissance d'un mythe
  • Le sharpie de New Haven
    Econome en matériau comme en main-d’œuvre, la carène à fond plat est un des  archétypes quasi universels du bateau. Mais peu d’unités de ce genre ont atteint le degré d’efficacité et de pureté des lignes du sharpie américain de New Haven. Petite histoire d’un grand classique.
 
PARU LE 13 SEPTEMBRE 2007 
  • Année de parution 2007
  • Mois de parution Septembre

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des avis.