Catégories

Pour donner des idées à vos proches ou tout simplement vous simplifier la vie, créez vos listes de sélection


Comment ça marche ?

Pour ouvrir une liste, vous devez posséder un compte. Si vous êtes déjà client au Chasse-Marée, il vous suffit de vous connecter avec vos identifiants habituels et d’aller dans la rubrique « Ma Sélection » de votre compte. Si vous ne possédez pas encore de compte, la création ne vous prendra que quelques instants.

Je gère mes listes de sélection

Vous pouvez créer autant de listes que vous le souhaitez. Donner un nom à votre nouvelle liste puis enregistrez. Lorsque vous ajoutez un produit à votre sélection depuis la fiche produit, vous pouvez l’attribuer à une de vos listes présentes dans le menu déroulant à gauche.

Je diffuse mes listes de sélection

A la création de votre liste, vous recevez un email du Chasse-Marée contenant un lien menant à votre sélection. Vous souhaitez partager cette liste avec vos proches ? Envoyez leur ce lien et ils pourront consulter votre sélection en un seul clic !

> Newsletter

> 1ère visite ?

Numéros 151 à 200

Chasse-Marée N° 197
loupe

Chasse-Marée N° 197

PARU LE 30 JUIN 2007
L'odyssée du Duyfken, réplique d'un jacht du XVII° siècle
Une chanson dans chaque port… le chant de marin aujourd'hui
Paul-Emile, la petite gazelle des Sables
Grande pêche : liens entre...

En savoir plus


020197

Prix
5,00 €

Stock Infos
Available


ombre

Ajouter à ma sélection Infos

Envoyer à un ami

Chasse-Marée N° 197

  • L'odyssée du Duyfken, réplique d'un jacht du XVII° siècle
    Les premiers Européens à avoir abordé les côtes d’Australie sont les marins du Duyfken, un petit jacht que des négociants néerlandais avaient expédié en 1606 sur la route des épices. Pour commémorer cet événement, une quinzaine de jeunes Australiens ont rallié les Pays-Bas à bord d’une réplique très fidèle de ce navire, construite à Fremantle.
  • Une chanson dans chaque port… le chant de marin aujourd'hui
    Après l’engouement des années 1980, le chant de marin est-il en panne de créativité, comme pourrait le laisser penser le programme musical de quelques grandes fêtes maritimes actuelles ? Rien n’est moins sûr !
  • Paul-Emile, la petite gazelle des Sables
    C’est en sculptant la demi-coque d’une gazelle des Sables-d’Olonne – patrie du peintre Paul-Emile Pajot – que l’auteur est tombé amoureux des formes de ce sloup à corne, au point de s’en dessiner un – en légère réduction – et de le faire construire à Saint-Guénolé.
  • Grande pêche : liens entre pêcheurs français et Islandais
    Au gré des campagnes morutières, les Islandais ont tissé des liens avec les pêcheurs français venus des côtes de Flandre ou de Bretagne, des visiteurs dont ils partageaient la peine, tout en appréciant leur prodigalité et en redoutant leurs débordements.
  • Jean Brieu, restaurateur d'ex-voto
    Dans son atelier de la périphérie bordelaise, une centaine de maquettes ex-voto en ruine ont ressuscitées entre les doigts d’orfèvre de cet artisan d’exception, disparu l’été dernier.
  • Essai du Grand Cormoran aux Ebihens
    Inspiré par la célèbre série de la baie de Morlaix, le premier Grand Cormoran est sorti de chez ACCF en 2005 dans une version creuse. Cette année, le chantier bigouden a livré la première coque à cabine à Saint-Jacut-de-la-Mer. C’est là que nous avons essayé ce nouveau voilier qui ne manque pas d’atouts.

PARU LE 30 JUIN 2007

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des avis.