Catégories

> Newsletter

> 1ère visite ?

Numéros 101 à150

Chasse-Marée N° 134
loupe

Chasse-Marée N° 134

Square Sail, un armement de grands voiliers aujourd'hui
Les pirogues de l'île Rodrigues
Le Cormoran de la baie de Morlaix
La Partègue, sauvegarde du patrimoine varois
Le patrimoine maritime galicien

En savoir plus


020134

Prix
5,00 €

Stock Infos
Available


ombre

Envoyer à un ami

  • Square Sail, un armement de grands voiliers aujourd'hui
    Alors que la plupart des grands voiliers à phares carrés appartiennent désormais à des Etats ou des institutions sans but lucratif, Square Sail est l’un des seuls armements privés à exploiter de tels navires. Le secret de la réussite de cette entreprise fondée en 1968 est qu’elle travaille pour le cinéma, ses bâtiments se prêtant ainsi à de multiples métamorphoses.
  • Les pirogues de l'île Rodrigues
    Perdue dans l’océan Indien, à six cents kilomètres de l’île Maurice, l’île Rodrigues sertie dans son lagon turquoise apparaît comme l’archétype de l’éden. Sa population à majorité créole, qui vit essentiellement des ressources du sol et de entretient un millier de pirogues à voile, utilisées pour différentes pêches, mais aussi pour des régates acharnées.
  • Le Cormoran de la baie de Morlaix
    L’ancêtre de ce dériveur lesté de 4,50 mètres voué à la pêche-promenade et à la régate est né en 1922 sur la planche de Charles Raillard. Depuis lors, cette série à restrictions a inspiré plusieurs architectes, comme Henri Dervin ou Victor Brix. Elle connaît aujourd’hui un regain d’activité, provoqué notamment par l’apparition du Cormoran en plastique.
  • La Partègue, sauvegarde du patrimoine varois
    Pour perpétuer les traditions des pêcheurs de la presqu’île de Giens (Var), René Astier, avec son neveu, fonde la Partègue en 1993. Depuis lors, le “maître de hache” a été rejoint par quelque deux cents adhérents. Ensemble, ils ont restauré deux barques, construit des “paniers”, sans parler de l’organisation de la présence méditerranéenne à Brest-Douarnenez 2000.
  • Le patrimoine maritime galicien
    En ce “Finistère” ibérique, la voile au travail a perduré jusque dans les années soixante. Après quoi la flottille traditionnelle a été délaissée, la motorisation conduisant à la disparition de nombreux types de bateaux. Mais les riverains des rías se sont mobilisés pour sauver les lanchas, galéons, et autres dornas, dont plusieurs unités vont participer à Brest-Douarnenez 2000.

Paru le 7 juin 2000

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des avis.