Catégories

catalogue

Pour donner des idées à vos proches ou tout simplement vous simplifier la vie, créez vos listes de sélection


Comment ça marche ?

Pour ouvrir une liste, vous devez posséder un compte. Si vous êtes déjà client au Chasse-Marée, il vous suffit de vous connecter avec vos identifiants habituels et d’aller dans la rubrique « Ma Sélection » de votre compte. Si vous ne possédez pas encore de compte, la création ne vous prendra que quelques instants.

Je gère mes listes de sélection

Vous pouvez créer autant de listes que vous le souhaitez. Donner un nom à votre nouvelle liste puis enregistrez. Lorsque vous ajoutez un produit à votre sélection depuis la fiche produit, vous pouvez l’attribuer à une de vos listes présentes dans le menu déroulant à gauche.

Je diffuse mes listes de sélection

A la création de votre liste, vous recevez un email du Chasse-Marée contenant un lien menant à votre sélection. Vous souhaitez partager cette liste avec vos proches ? Envoyez leur ce lien et ils pourront consulter votre sélection en un seul clic !

Guerres du XX° siècle

Destroyers et escorteurs de la Seconde Guerre mondiale en images
loupe

Destroyers et escorteurs de la Seconde Guerre mondiale en images

La Première Guerre mondiale a révélé leur utilité. La seconde leur donnera un rôle essentiel pour la protection anti-sous-marine et dans les combats entre escadres de cuirassés : les destroyers, torpilleurs et contre-torpilleurs ont...

En savoir plus


103464

Prix
20,29 €

Stock Infos
Available


ombre

Ajouter à ma sélection Infos

Envoyer à un ami

 Jean Moulin

La Première Guerre mondiale a révélé leur utilité. La seconde leur donnera un rôle essentiel pour la protection anti-sous-marine et dans les combats entre escadres de cuirassés : les destroyers, torpilleurs et contre-torpilleurs ont été armés en nombre par les nations bélligérantes entre 1939 et 1945. Dans ce livre, Jean Moulin nous propose une sélection de quelques-uns de ces petits bâtiments, alliés ou ennemis, qui ont assuré des escortes de convois marchands ou accompagné les grands bâtiments de guerre. Leur histoire et leurs faits d’arme offrent une autre lecture de l’histoire navale, depuis l’entre-deux-guerres jusqu’à la victoire de 1945.

 
Format 26 x 19 cm, broché à rabats,
96 pages, nombreuses illustrations.

 

Friedrich Eckholdt
Contre-torpilleur allemand type 1934 A
Construit par Blohm & Voss à Hambourg,
lancé le 21 mars 1937, coulé le 31 décembre 1942

L’accord du 18 juin 1935 passé entre les Britanniques et les Allemands permet à ces derniers de construire une flotte limitée à 35% de la Britannique. Des bâtiments sont déjà en chantier et les Français n’ont même pas été consultés. Quatre premiers contre–torpilleurs (Z1 à Z4) officiellement de 1 625 tonnes (en réalité 2 200) sont lancés en 1935 et 1936, mais ils vont s’avérer trop fragiles. Une version améliorée leur succède, avec douze exemplaires (Z5 à Z16) lancés entre mars 1936 et mars 1937. Ces bâtiments vont cependant rester handicapés par des chaudières trop poussées (pression de 70 kg/cm2, surchauffe à 460°). Six bâtiments (les Z17 à Z22), un peu plus lourds (1 811 tonnes officiellement), sont lancés en 1937 et 1938. 15 de ces 22 contre-torpilleurs seront perdus dont dix à Narvik les 10 et 13 avril 1940. Le Z16, baptisé Friedrich Eckholdt participe au blocus de la côte polonaise début septembre 1939 puis mouille des mines à quatre reprises sur les côtes britanniques ente octobre 1939 et février 1940. Il débarque du personnel à Trondheim le 9 avril. Il mouille deux fois des mines sur la côte anglaise en septembre 1941 puis est avarié par un avion le 10 octobre. Après réparations, il reste en mer Baltique de décembre 1940 à avril 1941 puis escorte le Bismarck jusqu’à Trondheim. Il sert en Arctique de fin juin à octobre 1941, est à Kiel de novembre 1941 à avril 1942, regagne la Norvège en juin mais revient en Allemagne pour des problèmes de propulsion. Il arrive en Norvège en juillet 1942 et participe à diverses opérations. Engagé lors de la bataille de la mer de Barentz, le Friedrich Eckholdt est coulé au canon le 31 décembre 1942, surpris par les croiseurs britanniques Sheffield et Jamaica.

LISTE DES NAVIRES PRÉSENTÉS

Oakley Gerfaut Hatsutsuki
Wild Goose Le Terrible Momo
Bluebell L’Alcyon Friedrich Eckholdt/Z 16
Rother La Bayonnaise Z 37
Vanity La Curieuse T 23
Brighton La Bonoise M 9
Eclipse Hussard Decatur (DD 341)
Zulu Gremiachi Shaw (DD 373)
Jupiter Soobrazitelni Meade (DD 602)
Scourge Moskva Fletcher (DD 445)
Nicolo Zeno Dzerjinski John R Pierce (DD 753)
Velite Ayanami Cabana (DE 260)
Lupo Asagumo England (DE 635)
Euterpe Nowaki Samuel B Roberts (DE 413)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des avis.