Catégories

catalogue noel 2016

Fluvial

Navigations intérieures
loupe

Navigations intérieures

Après une longue éclipse, la batellerie de France fait son retour au cœur de nos sociétés. Dans toutes les régions, les rivières, les fleuves et les canaux sont mis en avant, restaurés, réhabilités. Ils séduisent les acteurs de...

En savoir plus


104102

Prix
45,50 €

Stock Infos
Available


ombre

Envoyer à un ami

Histoire de la batellerie de la préhistoire à demain

Bernard Le Sueur

Après une longue éclipse, la batellerie de France fait son retour au cœur de nos sociétés. Dans toutes les régions, les rivières, les fleuves et les canaux sont mis en avant, restaurés, réhabilités. Ils séduisent les acteurs de l’économie, du tourisme, du sport et deviennent parfois un lieu privilégié d’habitat.

Ce profond mouvement de redécouverte et de réappropriation a défini une nouvelle manière de vivre avec les cours d’eau : on décentralise, on aménage les rives urbaines, on reconstruit des bateaux à l’ancienne, on classe les bords de Seine, de Loire et du canal du Midi au patrimoine mondial de l’Unesco… Les navigations sportives, comme celles de loisirs en général, multiplient leurs offres de pratiques. Partout, on fête ces eaux, porteuses d’une flore et d’une faune régénérées. De leur côté, les transports entrent dans une nouvelle ère. Économique, sûr et produisant peu de gaz à effet de serre, le fluvial redresse la tête. En lançant la construction d’une liaison Seine nord/Escaut à grand gabarit, l’État participe également à cette mutation en mettant en avant le caractère innovant du fluvial. Voilà cinquante ans que la France n’avait plus construit de canaux ! Le temps d’une synthèse est donc venu pour présenter à chacun l’essentiel des savoirs sur la batellerie qui a façonné, à sa manière, l’histoire de la France.

Préface

Introduction

« Les fleuves, comme d’immenses clairons, chantent à l’Océan la beauté de la terre, la culture des champs, les splendeur des villes et la gloire des hommes. »

Victore Hugo, Le Rhin, Paris, 1842

• Présence et enjeux des navigations intérieures actuelles

   Le souffle des vents porteurs

   Le redécouverte du cours d’eau

   La nouvelle « culture fluviale »

• L’émergence et l’essor des premières navigations de la préhistoire au Moyen Âge

   L’invention du bateau fluvial et ses déclinaisons successives

   Les navigations organisées de l’époque gallo-romaine

   Les systèmes de navigations médiévales

• Les mille et un visages des navigations traditionnelles à l’époque moderne

   L’élargissement des horizons fluviaux

   Les limites structurelles des navigations traditionnelles

   Les deux inventions fondamentales de l’époque moderne

   La mobilisation générale de batelleries polymorphes et multidimensionnelles

   L’engagement des gens de l’eau

• Le temps des basculements 1780-1860

   À la fin du XVIII° siècle, des navigations intérieures à la croisée des chemins

   La réponse des économistes : le libéralisme fluvial

   La réponse du politique : le « tout » fluvial

   La réponse des ingénieurs : la révolution de l’épi mobile

   La réponse des « savants » : la vapeur

• Les compromis du premier âge des navigations industrielles 1860-1950

   Les cartes redistribuées par un jeu aux règles renouvelées

   Des voies navigables à mettre au diapason

   Une flotte radicalement différente

   Le temps d’une batellerie bicéphale

• Le second âge des batelleries industrielles 1950-2000

   L’émergence des navigations de loisirs

   Apogée, crise et renouveau des transports de marchandises

   Une « canalisation généralisée » pour un réseau redevenu hétérogène

   Une flotte qui se renouvelle profondément

• Les défis à l’aube du XXIe siècle.

   Le changement des mentalités : une voie d’eau reconnue et respectée

   Les navigations industrielles face aux défis du XXI° siècle

   L’économie des loisirs à l’heure de la décentralisation

   La valorisation d’une nouvelle culture fluviale

À la croisée des chemins vers un troisième « modèle » de navigation ?

Les mots de la navigation

Tableau des principaux canaux

Index

Bernard Le Sueur

Docteur d’État, Bernard Le Sueur a consacré toute sa carrière à l’étude des relations que les sociétés riveraines entretiennent avec leurs rivières et canaux. Auteur de nombreux articles et ouvrages, il est le président fondateur de l’association européenne Hommes et Cours d’eau et animateur du musée de la batellerie de Conflans-Sainte-Honorine. Il est aussi l’auteurs de Mariniers (2 tomes épuisés) précédemment parus aux Éditions du Chasse-Marée.

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des avis.