Catégories

> Newsletter

> 1ère visite ?

Le prochain N°

 

Au sommaire du prochain numéro (N°283)

En kiosque le 18 janvier 2017

 


 

                                        

Fret à la voile : le renouveau ?

Café des îles, vin de Bordeaux ou bière anglaise… Depuis quelques années, des voiliers traditionnels ont repris le transport de marchandises avec des motivations très diverses. Certains y voient un mode de vie alternatif etécologique. D’autres y trouvent le moyen de conforter leur image et leur trésorerie, en complément d’une activité de transport de passagers. Quelques-uns, enfin, considèrent qu’il s’agit d’une étape ouvrant la voie à des cargos modernes, propulsés par la seule force du vent. L’avenir du transport à la voile se dessine ainsi pas à pas. Entre économie et utopie.


 

Mourmansk à la croisée des chemins

L’histoire de Mourmansk épouse celle de la Russie. Créé en 1916 par le tsar Nicolas II pour des raisons stratégiques, ce port de pêche et de commerce, toujours libre de glace, offre un précieux débouché sur l’océan Arctique. Il se développe sous le régime soviétique et amorce son déclin avec la perestroïka. Port d’attache des brise-glace nucléaires et du Sedov, Mourmansk présente aujourd’hui l’image d’une cité fantomatique et mise désormais sur le réchauffement climatique qui pourrait allonger la période navigable de la route du Nord.

 

 

Le tour de l’île de Sein

En juillet dernier, onze canots légers se sont retrouvés à la pointe du Finistère pour se lancer dans un tour de l’île de Sein au départ d’Audierne, un sacré défi quand on connaît les difficultés de navigation dans ces parages où tout n’est que cailloux et courants. Si un vent soutenu a malheureusement contraint les trois quarts de la flotte à renoncer à découvrir la côte Sud de l’île, le Drascombe Divergond et l’Ilur Avel Dro se sont tout de même lancés dans l’aventure… Chaud !

 

 

 

Les Jonques et sampans d’Étienne Sigaut

Lors de séjours en Chine, notamment pour les Messageries maritimes, le Français Étienne Sigaut (1887-1983) a réalisé une étude exceptionnelle des jonques et des sampans qui naviguaient en mer durant la première moitié du XXe siècle. Ses cahiers manuscrits, superbement illustrés, sont conservés au musée de la Marine, mais ils étaient jusqu’à présent restés inédits. Portrait et présentation de l’oeuvre de cet émule de l’amiral Pâris, avant la sortie d’un ouvrage qui lui sera entièrement consacré.

 

 


 

Et aussi :

• Portfolio : aquaculture de concombres chez les Vezo .

• Littérature : Extrait du roman Le Grand Marin de Catherine Poulain, illustré par Nicolas Vial. 

• Pêches d'étang en Sologne.

• Luigi Divari, portraitiste des bateaux vénitiens.